Allemand

L’enseignement de l’allemand en ECE

L’enseignement de l’allemand, LV1 et LV2, en ECE au Lycée de la Folie Saint James s’inscrit dans la continuité du travail mené au lycée. Il s’agit ainsi de renforcer vos compétences dans les 5 activités langagières travaillées au lycée (compréhension de l’écrit, de l’oral, expression écrite, orale, et interaction orale). La perspective des concours passés en fin de deuxième année définit à la fois le niveau à atteindre, il est clairement bien plus élevé que celui du baccalauréat, et le type des exercices proposés.

Une particularité notable distingue en effet le travail en CPGE du travail en langue vivante au lycée : la présence d’épreuves de traduction (thème et version) dans TOUS les concours des Grandes Ecoles commerciales. Une part significative du travail à la maison et en cours est donc réservée à l’entraînement à ces exercices de traduction.

Enfin, le perfectionnement linguistique est toujours mené en association avec l’acquisition de connaissances concernant la civilisation, c’est à dire l’économie, l’histoire, la culture, la société allemandes et germanophones. L’allemand en CPGE est avant tout une plongée dans l’Allemagne contemporaine, ses enjeux, ses tensions, ses acteurs.

Structuration de l’enseignement en première année

Le travail est articulé en 6 ou 7 chapitres qui jalonnent l’année : le monde politique, la vie économique, la société et la démographie, l’environnement et l’énergie, l’histoire et la mémoire, l’enseignement et la formation, le monde digital et les nouvelles technologies… A l’intérieur de chaque chapitre on travaillera le vocabulaire spécifique au thème, la traduction, et l’étude de documents : toujours des documents authentiques, vidéos, enregistrements, textes, documents iconographiques issus de la presse contemporaine.

Apprendre à lire, commenter, argumenter, débattre à partir de sources actuelles.

Une révision complète de la grammaire est parallèlement menée à partir d’un manuel dont un chapitre doit être revu chaque semaine.

Structuration de l’enseignement en deuxième année

Le travail entamé en première année est poursuivi, les registres de vocabulaire approfondis, les textes traduits sont plus exigents, les techniques de rédaction et argumentatives reprises de façon systématique. Quant au déroulement de l’année, il ne suit plus un plan par chapitres, mais se calque davantage sur le rythme de l’actualité des pays germanophones, afin de fournir aux élèves préparationnaires les connaissances, les informations, les capacités de lecture critique au sujet des grands évènements qui marquent le présent de l’Allemagne. Connaître et savoir décrypter l’actualité allemande dans un allemand de qualité et recherché : voici l’objectif de la deuxième année.

L’oral

L’expression orale est bien entendue entraînée lors des cours, les effectifs plus faibles en allemand favorisent d’ailleurs la prise de parole individuelle. L’oral est également travaillé lors des colles, une par mois environ. Ces interrogations orales individuelles offrent la possibilité d’un entretien personnalisé avec un enseignant qui évalue, corrige et conseille l’élève préparationnaire.